On travaille sur des barres au sol, ou presque !

Bonjour les cavaliers et cavalières !

Cette semaine, nous avons travaillé sur une ligne de barre au sol où nous avons surélevés 2 barres pendant la séance.

Je vais vous expliquer ce que nous avons fait et pourquoi.

Alors, j’ai travaillé avec la monitrice du Chabus : Stéphanie Zakrzewski qui est surtout orientée obstacle.

Elle nous a installée une ligne de barre symétrique (c’est-à-dire que nous pouvons la passer dans les 2 sens : du bas vers le haut ou du haut vers le bas).
Il y avait une première petite barre, encadrée de 2 cônes pour m’obliger à arriver bien au milieu de la ligne.
Ensuite, une seconde barre (au sol au début de la séance, mais avec des chandeliers afin de pouvoir la monter par après). 3 barre avec 3 mètres entre chaque, donc une foulée, une nouvelle barre avec chandelier et une petite barre avec des cônes pour terminer la ligne.

Tant au début qu’à la fin de la ligne, il y avait 2 cônes pour faire une entrée et une sortie de la ligne afin d’améliorer l’entrée, la sortie et travailler la rectitude en fin de ligne.

Stéphanie nous a fait faire cette ligne d’abord au pas et au trot afin de se familiariser avec les barres et la rectitude.

Ensuite, elle nous a demandé de rentrer au trot et de demander le galop sur la première barre. A main gauche, je n’arrivais pas à demander le galop. Nous n’avons jamais travaillé le départ au galop en ligne droite et cela était trop difficile pour Que Sera d’engager son postérieur gauche sur une ligne droite.
Nous avons fait la même chose à droite où Que Sera a su prendre le départ sur le 2ème barre mais très décousue, ce qui rendait le travail de la ligne pas très intéressant.

Nous avons donc fait l’entrée au galop où cela se passait mieux.

L’objectif de la séance est, vous l’aurez compris, de travailler la rectitude et la régularité de la foulée durant toute la ligne de barres ainsi qu’avoir une bonne entrée, donc un cheval en équilibre à l’abord, et une bonne sortie, donc un cheval sur le bon pied, qui ne se jette pas sur une épaule ou l’autre et qui va bien droit jusqu’au bout de la piste.
Un second objectif est de « gymnastiquer » Que Sera.

Il est évident que moi, en tant que cavalière, j’ai beaucoup de boulot ! Le cheval ne va pas me faire une ligne de top qualité si je ne le prépare pas correctement et si je ne lui donne pas les bonnes indications tout le long de la ligne.

Mon job, c’était déjà d’avoir un cheval détendu dans le galop, assez rond, avec suffisamment d’activité derrière mais pas trop non plus.
Ensuite, de l’amener bien droit entre les cônes d’entrée (là, attention à ne pas la perdre car elle avait tendance à tomber sur l’épaule intérieure et s’ouvrir), puis l’amenée bien droite entre les cônes de la première petite barre.

Sur la ligne, il fallait que je sois souple avec mes poignets, coudes et épaules, donc bien suivre son balancier et afin de ne pas la gêner dans ses foulées. Lorsque nous avons monter l’avant dernière barre, je devais légèrement me mettre en suspension, me rasseoir et gérer la foulée et la sortie de Que Sera.

En effet, si je sentais qu’elle perdrait un peu d’impulsion, je devais remettre la jambe et, à l’inverse, si elle s’ouvrait trop, je devais pouvoir la reprendre mais sans qu’elle tombe dans le trot.

Une fois que nous avions fait cet exercice avec l’avant-dernière barre surélevée (je dirais d’une quarantaine de centimètres) aux deux mains, nous avons monté la seconde barre afin que nous ayons : une barre d’appel, une barre d’une quarantaine de centimètres, 3 barres au sol pour mettre 3 foulées, l’avant dernière barre surélevée aussi d’une quarantaine de centimètres et une dernière barre pour clôturer la ligne.

Le travail était le même et cela a même été plus facile pour Que Sera car le fait que la deuxième barre soit élevée, elle se redressait déjà à l’abord et était beaucoup plus en équilibre. Elle arrivait donc sur les 3 barres au sol en équilibre, les foulées étaient alors régulières et elle sautait au-dessus de l’avant dernière barre sans aucune problème. La sortie sur la dernière barre était bonne.

Néanmoins, après la dernière barre, Que Sera se jetait complètement sur l’épaule intérieure et avait tendance à couper son tournant. J’avais beau mettre ma jambe intérieure, essayer de rebasculer son équilibre sur l’épaule extérieure en la plaçant légèrement en contre-pli, je n’arrivais pas à la redresser. Stéphanie m’a donc conseillé de tourner à l’extérieur pour vraiment remettre son poids sur l’épaule extérieure.

A la fin, la ligne se déroulait très bien, juste se manque d’équilibre et de rectitude, surtout au galop à droite. Mais le reste était vraiment bien.

Voilà pour cette séance de travail sur des petites barres.

Il faut savoir que ma demande est vraiment de « gymnastiquer » Que Sera, tant au niveau des postérieurs que des antérieurs et des épaules.
Elle a vraiment besoin d’ouvrir ses amplitudes de foulées, d’utiliser son poitrail et ses épaules, de plus lever ses jambes.

L’idée est aussi de lui changer ses idées, pour son moral. Elle aime sauté, et même si je suis pas du tout cavalière d’obstacle, je ne veux pas qu’elle en « souffre », donc je travaille avec Stéphanie, diplômée de Geves, en Belgique, et qui continue à se former et à apprendre.

J’estime qu’il est important, voir nécessaire de s’encadrer de bonnes personnes, compétentes, d’avoir des avis extérieurs et des conseils et ce, peut importe notre niveau.

L’équitation est un monde riche dont nous ne connaîtrons jamais suffisamment de choses. Il faut continuer à lire, à regarder, à prendre des cours, bref, à apprendre.
J’estime même que c’est une vérité pour la vie, de manière générale. Il y a tant de choses à apprendre et se limiter dans nos connaissances est une perte de potentiel.

Mon conseil : exploiter votre potentiel au maximum ! 

A très vite 🙂

Sara

Photo : http://www.hindernismateriaal.eu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s